Architecte Elie Mouyal

PictoNews.

  • 14/04/2016
  • Par AEM Agence Elie Mouyal

Villas Chercheurs de l’OCP

  • San Francisco, USA

Le projet de construction de 100 VILLAS
«CHERCHEURS » se caractérise par des constructions particulières. Elles ont été
conçues à la lumière de toutes les facettes de la pensée environnementale.
Parmi elles, on retrouve plusieurs procédés permettant une économie tant
financière qu’écologique.









Malgré une organisation urbanistique basée sur la rue courbe, les villas inspi-
rées du modèle de riad traditionnel, répondent à un registre orthogonal avec
des adaptations géométriques au contact les unes des autres. Ce principe crée
un dynamisme et une fluidité visuelle pittoresque grâce aux angles fuyants. De
plus, le mélange des trois types de villas juxtaposées le long de la rue va per-
mettre une très grande diversité d’animation de façades.

Les murs extérieurs sont volontairement épais en maçonnerie de pierre ou blocs
porteurs avec double mur ventilé, les hauteurs des pièces sont délibérément
différencier pour donner un minimum de 4m pour les salons et de 3m pour les
chambres.



Il s’agit d’une architecture de plein et de vide, les ouvertures ébrasées compo-
sent des vues intéressantes sans jamais s’ouvrir trop pour d’évidente raison de
climat, d’entretien et de confort intérieur.

La majorité des villas ont un patio ouvert avec pergola précédant le jardin privé
et le verger, ces articulations extérieures (la cour, le patio, la pergola et la ter-
rasse) constituent l’essentiel du caractère des villas. Des terrasses accessibles à
l’étage offrent des vues magnifiques sur une perspective de 300m.

La majorité des habitations adopte le principe traversant du salon dans un souci
d’équilibrer l’ensoleillement et de favoriser les courants d’air.

L’accès à la parcelle se fait par une cour (entrée direct) précédant la villa ou par
le garage (accès indirect ) pour se rendre dans l’espace de service.